Accueil ADN Alien Races Alien Catégorie Animaux Artefacts Civilisations Chemtrails Climat Crâne Cryptologie Curieux Déclin Eau Espace Eureka Education Egalité Enigmes Erotisme Etonnant Fake Futur Géants Hécatombe Humour Inventions Lilliputiens Livres Lune Maledictions Massacres Mars Modes Moutons  Mysteres Nature Nazca Mémoire Nuages-ciel Nuisances Ovni - UFO Phénomènes Planète Pollution Préhistoire Pyramides Pyramide théorie Radiation Roswell Saviez-vous ? Selfies Voitures Cavités Photos


The pages can be read in different linguage, it is to clic first on a link to show it

Triangle du dragon


   La Mer du diable » ou le « Triangle du Dragon et des bermudes  

Le trône de  Satan chef des démons se trouverait au milieux d'une mer. Il est rapporté dans un livre qu'un Djinn musulman aurait révélé à un exorciste musulman que le trône de satan serait au triangle des Bermudes au milieux de la mer.et que celui de ses fils serait dans le triangle du dragon.

Il y a déjà mille ans que les Japonais ont conscience de cette zone dangereuse. Elle est appelée Main Umi : la Mer du Diable. Pendant des années les marins ont attribué les pertes de bateaux de pêche répétées à des démons marins, des dragons qui montent à la surface de l'océan pour entraîner les bateaux ainsi que leurs membres d'équipage dans les fond sous-marins.

Le Triangle du Dragon suit une ligne qui va depuis l'ouest du Japon, au nord de Tokyo, jusqu'à la pointe du Pacifique et elle retourne par l'est, en passant par les Îles Ogasawara et Guam pour monter, de nouveau, vers le Japon. tout comme celui des Bermudes, il forme une zone triangulaire. En partant de l'ouest du Japon, au nord de Tokyo, il suit une ligne jusqu'à un point du Pacifique qui est à quelque 145 degrés de latitude est. Tous les deux se trouvent dans les 35 degrés de latitude ouest et ce respectivement. Mais les similitudes ne terminent pas ici, les deux zones se trouvent dans l'extrémité orientale des masses continentales, dans la chute vers des eaux profondes où la mer est entraînée par des forts courants sur des zones volcaniques actives.

Il s'agit d'une zone de grande activité séismique, avec un fonds marin dans lequel la transformation continue et tombes à 12.000 mètres de profondeur. Des îlots et des masses de terre émergent et disparaissent avant de pouvoir être dessinées sur des cartes. Il y a des cartes de navigation dans lesquelles des marins éprouvés ont inclus des morceaux de terre dans lesquels ils ont débarqué et qui n'existent déjà plus.

Depuis des milliers d'années les habitants de la zone l'ont qualifiée comme extrêmement dangereuse parce que de multiples disparitions se sont produites et des événements très étranges. Une longue liste de bateaux de pêche, de grands navires de guerre et d'avions de tout type ont disparu avec tout leur équipage depuis plus de mille ans. Tant les témoignages de survivants, comme les dernières communications radio dont ils sont sans réponses, on penserais que ce soit des distensions spacio-temporelles et déviations de la conscience des membres de l'équipage qui empêche toute communication. On a vérifié que l'activité magnétique de la zone est supérieure, avec celle du triangle des Bermudes, à toute zone du globe. Mais ce que personne ne peut assurer est que celle-ci est la cause des disparitions.

Les narrations plus anciennes parlent de dragons qui apparaissent des profondeurs pour avalés des navires ou des îles et qui retournent au fonds la mer sans laisser de trace.

Selon une légende japonaise, il existe sous la « Mer du Diable », un royaume où le temps se trouve prisonnier, qui parle aussi de bateaux fantasmagoriques qui apparaissent soudainement comme s'ils montaient des profondeurs pour disparaître au bout d'un moment.

La zone a réveillé l'intérêt mondial scientifique et naval quand des bâtiments de guerre, des bateaux de pêche et des avions ont été écartés de leur route suite a diverses informations et communiqués de presse.

Le gouvernement japonais, dans son souci de connaître le motif, a financé en 1955 un navire de recherche, « le Kaio Maru 5 », pour étudier la Mer du Diable. Mais le bateau a disparu avec tous les scientifiques qui intégraient l'expédition, ce qui au gouvernement japonais a étiqueté « officiellement » la zone comme dangereuse.

La comparaison à démarré dans les années soixante quand on a commencé des connexions avec le Triangle des Bermudes. Au Japon, évidemment, les histoires sur les disparitions de bateaux dans la zone étaient très connues mais rarement apparaissaient dans la presse internationale.

Il y aurait de nombreux témoins d'ovni dans cette zone du Pacifique. Tout comme aux Bermudes, l'activité de navires extraterrestres est énorme. Quelques personnes imaginent la possibilité de l'existence d'une grande base extraterrestre dans les profondeurs de l'océan (les failles atteignent les 12.000 mètres de profondeur), ils provoqueraient les anomalies magnétiques et kidnapperaient les navires, mais dans quel but ?.

L'autre théorie tend à une connectivité entre les pôles magnétiques des deux triangles et qu'elle provoque une infraction spatio-temporelle. La réalité est qu'il existe deux zones sur la Terre où des navires énormes disparaissent sans laisser de trace avec tout leur équipage, et jamais ne redonnent des signes de vie.

Les triangles ont été indiqué par le chercheur et le biologiste Iván Sanderson et ses collaborateurs. Le groupe était formé par des scientifiques spécialisés dans différentes disciplines : des géologues, météorologues, physiques, astronomes, etc. Selon eux, ils existent sur la planète douze zones de grandes perturbations géo-magnétiques. Deux d'entre elles sont les Pôles et celles qui restent sont toutes maritimes. Elles sont distribuées très régulièrement : cinq d'entre elles autour du parallèle 30 degrés de latitude nord, et autres cinq dans le parallèle 30 degrés sud. Elles sont séparées par des distances de 72 degrés.

En tout cas, il paraît qu'un nombre significatif de bateaux et aéronefs ont disparu dans des circonstances inhabituelles et s'avère frissonnante, la coïncidence du très grand nombres de disparitions dans certaines zones de la planète, presque toujours sans laisser trace tend ta nous faire pensé qu'il existe des mystères que la nature résiste à nous dévoiler.




http://rustyjames.canalblog.com/archives/2014/06/09/30045955.html

triangle du dragon.jpg

Retourner en haut de la page

Retour vers la page d’accueil

Retour dans le dossier consulté