Accueil ADN Alien Races Alien Catégorie Animaux Artefacts Civilisations Chemtrails Climat Crâne Cryptologie Curieux Déclin Eau Espace Eureka Education Egalité Enigmes Erotisme Etonnant Fake Futur Géants Hécatombe Humour Inventions Lilliputiens Livres Lune Maledictions Massacres Mars Modes Moutons  Mysteres Nature Nazca Mémoire Nuages-ciel Nuisances Ovni - UFO Phénomènes Planète Pollution Préhistoire Pyramides Pyramide théorie Radiation Roswell Saviez-vous ? Selfies Voitures Cavités Photos


The pages can be read in different linguage, it is to clic first on a link to show it

Cailloux en feu


   US, Californie : des galets s'enflamment dans sa poche !  

SAN CLEMENTE, Calif. (KABC) Des galets ramassés lors d'une promenade en famille ont littéralement fait un trou dans la poche d'une femme en s'enflammant. Selon les autorités, la femme souffre de graves brûlures.

Les galets sont de différentes couleurs - certains verts, certains orange. Il y en avait 7 en tout. Une famille de San Clemente les avait ramassés lors d'une promenade à Upper Trestles, sur la plage de San Onofre, samedi dernier.

« Les filles jouaient avec les galets, leur mère les a pris pour les mettre dans sa poche, et la friction les a littéralement fait se consumer dans sa poche », a dit un voisin.

Le responsable des pompiers du comté d'Orange, le Capitaine Marc Stone, a dit que des flammes sortaient carrément du bermuda de la femme.

« Cette femme de 43 ans souffre de graves brûlures à la jambe, au deuxième et au troisième degré », a dit Stone.

L'incident fait actuellement l'objet d'une enquête. L'agence sanitaire du comté a déclaré attendre les résultats de tests supplémentaires sur les galets, mais affirme déjà que deux d'entre eux contenaient du phosphore. Les 5 autres ont subi une contamination croisée du fait qu'ils se trouvaient ensemble dans la poche de la victime lorsque la réaction s'est déclenchée.

La raison de la présence de galets contenant du phosphore sur la plage reste inexpliquée, mais selon les responsables du comté, des responsables sanitaires et environnementaux ont visité la zone et n'ont pas décelé de problème de sécurité publique - ce qui ne fait qu'ajouter au mystère de l'origine de l'incident.

« J'ai parlé à un auxiliaire médical aujourd'hui. Il fait des gardes depuis 27 ans. Il n'a jamais rien vu de tel. », a déclaré Stone.

Selon les autorités, le mari de la victime souffre également de blessures aux mains contractées alors qu'ils essayait d'aider sa femme.

Retourner en haut de la page

Retour vers la page d’accueil

Retour dans le dossier consulté