Accueil ADN Alien Races Alien Catégorie Animaux Artefacts Civilisations Chemtrails Climat Crâne Cryptologie Curieux Déclin Eau Espace Eureka Education Egalité Enigmes Erotisme Etonnant Fake Futur Géants Hécatombe Humour Inventions Lilliputiens Livres Lune Maledictions Massacres Mars Modes Moutons  Mysteres Nature Nazca Mémoire Nuages-ciel Nuisances Ovni - UFO Phénomènes Planète Pollution Préhistoire Pyramides Pyramide théorie Radiation Roswell Saviez-vous ? Selfies Voitures Cavités Photos


The pages can be read in different linguage, it is to clic first on a link to show it

Lorette Proctor son témoignage


   Loretta Proctor et son témoignage dans l’affaire de Roswell

  

AFFIDAVIT

(1) Mon nom est Loretta Proctor

(2) Mon adresse est: [Confidentiel]

(3) Je suis retraitée.

(4) En Juillet 1947, mon voisin William W. "Mac" Brazel est venu à mon ranch et a montré à mon mari et à moi une pièce de matériel dont il a dit qu'elle venait d'un grande monceau de débris sur la propriété qu'il gérait. Le morceau qu'il a apporté était de couleur brune, semblable à du plastique. Lui et mon mari ont essayé de couper et de brûler l'objet, mais ils n'y ont pas réussi. Il était d'un poids extrêmement léger. Je n'avais jamais vu quoi que ce soit de pareil avant.

(5) "Mac" a déclaré que l'autre matériel sur la propriété ressemblait à du papier d'aluminium. C'était très flexible et ne voulait pas s'écraser ou brûler. Il y avait là également quelque chose qu'il a décrit comme une bande qui avait quelque chose d'écrit dessus. La couleur de l'impression était une sorte de violet. Il a dit que ce n'était pas de l'écriture japonaise; de la manière dont il la décrivait, il semblait qu'elle ressemblait à des hiéroglyphes.

(6) Un certain temps plus tard, mon mari, mon frère, et un de ses amis ont vu "Mac" dans Roswell, entouré par des soldats. Il marchait exactement entre eux, sans dire un mot. L'armée l'a gardé cinq ou six jours. Quand il est revenu, il a dit que l'armée lui a dit que l'objet qu'il a trouvé était un ballon météo. "Si j'en vois encore un," a-t-il dit, "je ne le signalerai pas." Il était en colère contre eux parce qu'ils l'ont gardé loin de la maison si longtemps. Il ne voulait plus en parler après qu'il soit revenu.

(7) "Mac" Brazel était un bon voisin, habituellement tout à fait amical. Il n'était pas le genre de personne qui raconterait un mensonge ou monterait un canular. Il savait comment étaient les ballons météo, parce qu'il en avait trouvé auparavant.

(8) Le morceau que j'ai vu ne ressemblé à rien venant d'un ballon de temps. J'avais vu des ballons météo avant. Je n'avais jamais vu n'importe quoi de pareil.

(9) Je n'ai pas été payée ni n'ai reçu quoi que ce soit de valeur pour faire cette déposition. Elle est la vérité au meilleur de mon souvenir.

Signé: Loretta Proctor

[Signature]

Date: 5 Mai 1991

Témoin de la signature: Alma Hobbs

[Signature]

 http://www.ufologie.net/rw/w/lorettaproctorf.htm




http://ufologie.oldiblog.com/?page=articles&rub=375440

Retourner en haut de la page

Retour vers la page d’accueil

Retour dans le dossier consulté